Les principes fondamentaux

 

Souvent les gens demandent : « la naturopathie ?...c'est les plantes ? » ou bien confondent naturopathie avec naturothérapie.
Or la première est préventive et la seconde est une intervention symptomatique qui soulage avec des moyens naturels. Donc ce sont deux approches complètement différentes dans leur philosophie.
 
La naturopathie n’est pas une mode ou courant alternatif, une médecine complémentaire, douce, etc. mais une vraie médecine traditionnelle qui appartient au domaine des médecines dites non conventionnelles.
 
La naturopathie c’est vraiment à la fois un art et une science pour rester ou retrouver la santé, pour prendre soin de soi, pour prévenir au lieu de guérir et donc agir avant la maladie si l’organisme a des ressources.
 
S’il y a problème : c’est réveiller le médecin intérieur qui est en nous et stimuler la capacité d’auto-guérison et de régénérescence.
 
Elle s'appuie sur quatre grands piliers :
 
VITALISME dont le principe est le potentiel d’énergie vitale de l’organisme = Prana, Qi, Ki, etc. La naturopathie reconnaît la vie comme l'entité : énergie vitale + matière. Contrairement à la science qui va expliquer la vie selon les lois physico-chimiques.
Le naturopathe va toujours travailler en faisant réagir cette force vitale qui est en nous et qui nous a été donnée à la naissance. Tous les êtres vivants ont cette capacité d’auto-guérison.
 
HUMORISME = les humeurs = les liquides corporels c'est à dire : le sang, la salive, l'urine, la lymphe appartenant au terrain (C. Bernard). Le corps est composé de 70% ces de liquides qui représentent une unité. Tous les organes du corps relèvent de l'activité de ces humeurs. Le Dr Salmanoff disait : « notre corps est une grande baignoire ».
 
En effet, nous sommes constitués à l'âge adulte de 70% d'eau environ et nos cellules vivantes évoluent dans ce bain géant.
Si ce bain est marécageux et stagnant => les cellules souffrent, s'asphyxient, ne peuvent plus fonctionner, meurent prématurément entraînant un dysfonctionnement des organes et des systèmes. Donc, c'est toute la machine organique qui se grippe. C’est la notion d’encrassement de l’organisme qui est en fait à l’origine de bon nombre de pathologies.
 
Au contraire, si les humeurs sont de qualité, fluides => les cellules vont pouvoir vivre, accomplir leur mission et faire fonctionner notre organisme de façon optimale. Nous pourrons éviter les surcharges, les carences.
La naturopathie c'est l'accompagnement des processus biologiques.
 
CAUSALISME = le pourquoi ? Le naturopathe cherche les causes des dysfonctionnements. Il ne fait pas de diagnostic en travaillant sur le symptôme. Il va chercher les erreurs de vie qui ont pu engendrer l’élaboration du problème en question de façon à revenir aux lois biologiques pour essayer de le faire disparaître.
 
HYGIENISME = l’art de vivre simplement et sainement. De retrouver le contact avec le milieu naturel et vital.
 
La naturopathie c'est l'harmonie entre nos différents systèmes et fonctions. Harmonie interne avec l’homme envisagé dans sa globalité.
 
C'est aussi l'harmonie entre l'intérieur et l'extérieur : notre environnement, le retour aux lois biologiques qui conditionnent l'espèce vivante et la protection du milieu.

En bref

BON CADEAU

Offrez un bilan de vitalité !  

BON CADEAU

En savoir plus

LE CONSEIL DU MOIS

   Une cure de jouvence, une cure de raisin...

LE CONSEIL DU MOIS

En savoir plus

Actualités

   Isabelle Gomez-Echeverri consulte à son cabinet.....

Actualités

En savoir plus

CALENDRIER / ACTU

Calendrier - Actualités  

CALENDRIER / ACTU

En savoir plus

Inscription newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter bimestrielle d'Isabelle Gomez Echeverri.

Inscription newsletter

En savoir plus

Liens utiles

Isupnat
Fenahman